Violences conjugales

Définition

La violence perpétrée par un partenaire intime comprend une variété d'actes de contrainte sexuelle, psychologique et physique à l'encontre de femmes adultes ou d'adolescentes, commis sans leur consentement par un partenaire intime ancien ou actuel.

La violence physique implique l'usage volontaire de la force physique ou d'une arme pour nuire à/blesser une femme. La violence sexuelle inclut le contact sexuel violent, forcer une femme à avoir des relations sexuelles sans son consentement et les actes sexuels tentés ou commis sur une femme malade, handicapée, soumise à la contrainte ou sous l'influence d'alcool ou autres drogues. La violence psychologique englobe le fait de contrôler ou d'isoler la femme, ainsi que le fait de l'humilier ou de la mettre dans l'embarras. La violence économique comprend l'acte de refuser à la femme d'accéder à et de gérer les ressources économiques. La violence administrative fait référence au fait de se voir privé de ses papiers administratifs (carte de séjour, carte d’identité, livret de famille, passeport…). Sans papier, il est impossible pour les victimes migrantes d’établir leur nationalité, de régulariser leur situation et de faire valoir leurs droits.

Focus sur le continent asiatique

Les violences exercées sur les femmes par leur (ex-) partenaire représentent la forme de violences faites aux femmes la plus répandue dans le monde. En Chine, sur les plus de 630 millions de femmes, 25 à 30 % auraient subi des violences conjugales au cours de leur vie. Chaque année, la ligne d’écoute de la Women’s Federation gère environ 50 000 cas de violences conjugales (données gouvernementales). 

La lutte contre les violences conjugales nécessite une action menée à tous les niveaux et par tous les acteurs de la société : famille, individu, communauté locale, société civile. La loi de protection des droits et intérêts de la femme adoptée en Chine en 1998 affirme le principe de responsabilité de l’Etat à prévenir et lutter contre les violences conjugales et fournir une assistance aux victimes. La loi ne prévoit néanmoins aucune modalité de poursuite des auteurs et les taux de report de ce type de violence dans le pays sont très faibles puisque ces comportements sont considérés comme appartenant à la sphère privée. Des avancées ont toutefois été observées. Par exemple, en 2010-2012, l’UNIFEM et le gouvernement chinois ont mis en place un programme de prévention et de réponse spécifiques aux violences conjugales en Chine. 

Dates clés

6 février

Journée internationale de la lutte contre les mutilations sexuelles féminines

8 mars

Journée internationale des droits des femmes

Avril

Mois de la sensibilisation aux violences sexuelles (USA)
 

11 Octobre

Journée internationale des filles

25 novembre

Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes

10 décembre

Journée internationale des droits humains

Contacts ONG

En savoir plus

Nous suivre
Newsletter